Sciences41
Chemin : Sciences41 >> Documents >>Aide en français du logiciel Stellarium
Aide en français du logiciel Stellarium
Ce n’est pas une traduction de l’aide en ligne, mais plutôt un utilitaire à destination des débutants et plus particulièrement des écoliers.

Téléchargement

Les commandes de Stellarium

Les flèches du clavierDéplacer l’espace observé [1]
[PgUp]Zoom (jusqu’à 1° [2])
[PgDn]Zoom (jusqu’à 180° [3])
[Ctrl]]+les flèches haut et basZoom (de 1° à 180°)
[clic gauche]Sélectionner un objet céleste
clic droitDésélectionner
[Ctrl]+clic gaucheDésélectionner
[ ESPACE ]Centre l’écran affiché sur l’objet sélectionné [4]
[Enter]Afficher l’écran selon le système équatorial ou le système azimuthal
[C]Schématiser les constellations
[V]Nommer les constellations
[R]Dessiner les constellations
[E]Afficher ou cacher la grille du système équatorial [5]
[Z]Afficher ou cacher la grille du système azimuthal [6]
[N]Afficher ou cacher les noms des nébuleuses
[P]Afficher ou cacher les noms des planètes et des satellites
[G]Afficher ou cacher le sol de la Terre
[F]Afficher ou cacher des nuages (gadget)
[Q]Afficher ou cacher les points cardinaux
[A]Afficher ou cacher l’atmosphère terrestre [7]
[H]Afficher ou cacher un écran de rappel des commandes disponibles (en anglais)
[4]Afficher ou cacher la ligne de l’écliptique [8]
[5]Afficher ou cacher l’équateur céleste
[T]Suivre un objet
[S]Afficher ou cacher les noms des étoiles
[8]Sélectionner la date et l’heure courantes
[9]Afficher des pluies de météorites (gadget)
[I]A propos de Stellarium (en anglais)
[M]Menu texte
[F1]Basculer vers l’écran maximum si c’est possible
[Ctrl]+[S]Copier une image de l’écran
[Ctrl]+[R]Enregistrement d’un script
[Ctrl]+[Q]Quitter Stellarium
[J]"Remonter le temps" : chaque appui multiplie la vitesse de déroulement du temps par 10 [9].
[K]Revenir à la date courante avec un défilement normal du temps.
[L]"Accélérer le temps" : chaque appui muliplie le déroulement du temps par 10 [9].

Vocabulaire astronomique et technique

Le site du KDstars a un espace dédié à ce type d’informations : le projet AstroInfo.

- Auteur(s): Roland BOUAT Ecrire à l'auteur
- publié le jeudi24 mai 2007.
 
Version imprimable de cet article Version imprimable - Voir l'article au format pdf

[1] Cela équivaut à déplacer la direction du regard.

[2] Ce qui est dans l’angle est affiché à l’écran. On peut ainsi visualiser les anneaux de Saturne ou les planètes de Neptune.

[3] Le zoom à 180° permet de visualiser à l’écran la totalité de l’horizon (360°). La représentation ainsi obtenue n’est pas immédiatement compréhensible lors d’une première approche.

[4] Le nom de l’objet sélectionné est affiché en haut à gauche de l’écran. Quelques données complètent cette information. En l’absence d’objet sélectionné, il ne se passe rien.

[5] Le système de coordonnées équatorial (abréviation : AD/DE) est semblable au système de coordonnées géographiques utilisé sur la Terre. Ils sont tous les deux basés sur les pôles nord et sud. Le pôle nord céleste est une projection du pôle nord terrestre sur la sphère céleste. Même chose pour le pôle sud et pour l’équateur. Entre le système équatorial et le système géographique, la différence essentielle n’est pas perceptible dans Stellarium. Elle réside dans le fait que le système géographique est lié à la Terre alors que le système équatorial est lié aux étoiles et ne tourne donc pas avec la Terre (même si, tout comme les étoiles ; il semble se déplacer dans le ciel.

[6] Le système de coordonnées horizontales (abréviation : Alt/Az) ou système azimuthal utilise l’horizon perceptible par l’observateur comme plan de départ. On ne peut donc percevoir qu’un seul hémisphère. Le pôle visible est donc le point céleste à la verticale de l’observateur : c’est l’azimuth. Le pôle invisible est le nadir.

[7] L’option "cacher l’atmosphère" est davantage qu’un gadget. Elle permet de constater que c’est l’éclairement de l’atmosphère par le soleil qui empêchent les terriens de voir les étoiles en plein jour.

[8] L’écliptique est le trajet que le soleil semble parcourir dans le ciel.

[9] Très utile pour percevoir l’apprente rotation des étoiles dans le ciel terrestre ainsiq que l’apprente immobilité de l’2toile Polaire (Polaris). Combiner avec le zoom à 180° (horizon complet), il est possible de visualiser et de (re)découvrir les soltices et les équinoxes comme il est possible de constater que le soleil "se lève" rarement à l’est et "se couche" rarement à l’ouest.

| Nous contacter | Plan du site | Accès rédacteurs | Accueil |
Ce site est rélisé grâce au système de publication SPIP.